Publié le dimanche 24 mai 2009

Le P. Antoine Wenger est mort

P. Antoine Wenger
P. Antoine Wenger
© L. Fritz

Le P. Antoine Wenger, assomptionniste, est décédé ce 22 mai à Lorgues dans le Var. En 1955, il avait retrouvé au Mont Athos, sur le manuscrit 6 de Stavronikita, huit catéchèses baptismales inédites de saint Jean Chrysostome [1]. Deux ans plus tard, il devint rédacteur en chef du journal La Croix où l’on peut découvrir la riche carrière de ce témoin attentif de la vie de l’Église et du monde.

[1Jean Chrysostome, Huit catéchèses baptismales inédites, « Sources chrétiennes » 50, Cerf, Paris 1957.