Manifestations

L’Association J.-P. Migne et la Fondation Singer-Polignac vous invite à participer

le 14 juin 2010
au colloque
Adalbert G. Hamman, l’abbé Migne du XXe siècle

organisé à l’occasion du centenaire de sa naissance et de la parution des Hommes illustres de Jérôme, centième volume des « Pères dans la foi ». Au cours de cette manifestation sera remis le Prix Hamman 2009-2010.

L’université catholique de Leuven vous invite à participer

les 14-17 septembre 2010
au XIIe colloque international sur Grégoire de Nysse : Le Contre Eunome III.
The Leuven Institute for Ireland in Europe
Janseniusstraat 1
B- 3000 Leuven

L’université de Paul Verlaine de Metz vous invitent à participer

les 17-18 novembre 2010
au colloque La christologie patristique.
Ile du Saulcy, BP 80794, 57012 Metz cedex 1

L’École Pratique des Hautes Études (section Sciences Religieuses) – Laboratoire d’Étude les Monothéismes et l’Université François Rabelais de Tours – Centre d’Études Supérieures de la Renaissance vous invitent à participer

les 17-18 juin 2010
Quand l’Église et la Synagogue se sont-elles distinguées ?
qui aura lieu à l’Université François Rabelais de Tours, site des Tanneurs.

L’Histoire ecclésiastique est d’abord associée au nom d’Eusèbe de Césarée. Mais d’autres écrivains chrétiens de langue grecque ont voulu, après lui, écrire à leur tour une Histoire de l’Église : Socrate, Sozomène, Théodoret de Cyr. Leurs œuvres, désormais accessibles dans la collection « Sources Chrétiennes », n’entendaient pas seulement informer sur la vie de l’Église aux IVe et Ve siècles. Elles répondaient aussi, chacune à sa manière, à des préoccupations tout à la fois doctrinales et pastorales – en des temps où l’Église était confrontée à de grands défis, en particulier à celui de la crise arienne et des graves divisions qu’elle avait occasionnées parmi les chrétiens. Par-delà leur intérêt pour la connaissance du christianisme ancien, ces œuvres invitent à une réflexion de fond sur une question qui garde toute son actualité : qu’est-ce qu’écrire une « histoire de l’Église » à une époque donnée ?

La prochaine Table Ronde de la Société des Études Syriaques aura lieu le 20 novembre 2009 à la Faculté libre de théologie protestante de Paris (83, boulevard Arago, 75014 Paris : Métro/RER Denfert-Rochereau). Le thème de cette année est : Le Monachisme syriaque.

Entrée libre. L’adhésion à la Société d’Études Syriaques permet de recevoir les Actes.

Qu’est-ce qu’évangéliser ? Qu’est-ce que faire naître des communautés chrétiennes dans des cultures qui n’ont jamais entendu parler du Christ ? Qu’est-ce qu’être témoin d’une espérance qui nous permet d’aller sereinement vers demain au milieu d’autres systèmes de valeurs ou de croyances ?

Telle fut l’expérience de Martin, un ancien soldat, fondateur de la première communauté monastique d’Occident à l’instigation de l’évêque Hilaire de Poitiers, et que, bientôt, les chrétiens de Tours réclameront comme pasteur.

Or Martin était illettré, venait d’une région reculée et lointaine de l’empire romain, ne parlait pas le gaulois des paysans de l’Ouest. Pourtant en quelques années - de 371 à 397 -, il va devenir l’Apôtre des Gaules selon l’expression de son biographe Sulpice Sévère, ce que rappellent toujours aujourd’hui les 220 villes ou villages de France placés sous son patronage.

C’est à cette extraordinaire figure apostolique et à sa « stratégie missionnaire » que va s’attacher cette première Petite Journée de Patristique à Saintes.

Vous trouverez ici le programme d’une journée d’études patristiques traitant de l’intégration de la pensée païenne chez les Pères grecs.

Vous trouverez ici le progamme du colloque « Quid est christianum esse ? » qui se déroulera du 26 au 28 mai 2008 à l’université de Nanterre (France, 92). Les interventions porteront sur le problème de la christianisation du monde antique.

Vous trouverez ici le programme du colloque « Amour et franchise » organisé par le ’Leerhuis van der Kerkvaders’ (l’école des Pères de l’Église) à Gand en Belgique.

0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher