Origène

Origène adresse son « Exhortation au martyre » à Ambroise, son ami et mécène, qui fut victime de la persécution de Maximin de Thrace en 235. Nous publions ici la traduction proposée par M. le Marquis Fortia d’Urban en 1838.