Phoebade d’Agen

Le traité Contre les Ariens réagit au « blasphème de Sirmium » de 357. Phœbade y dénonce et commente les ambiguïtés d’un credo qui sert les intérêts des ariens radicaux. Vous trouverez ici une nouvelle traduction de l’ouvrage de Phoebade d’Agen. Elle a été réalisée par Pierre Monat pour Patristique.org. Elle est accompagnée de l’édition latine du Corpus Christianorum 64.