Sérapion de Thmuis

Voici une lettre de l’évêque Sérapion de Thmuis, l’un des plus proches disciples de saint Antoine du désert († 356), à propos de la mort de son maître en qui l’Église reconnaître le père de la vie monastique. Nous donnons ici la version arménienne de cette lettre. Il en existe une version syriaque publiée dans l’ouvrage paru aux éditions de l’abbaye de Bellefontaine (voir ci-dessous).