Dimanche 11 décembre 2005 — Dernier ajout jeudi 8 avril 2010

Jacques de Saroug : Enseigne et écoute avec amour

Jacques de Saroug († 521) est l’un des plus grands docteurs syriens. Il fit ses études dans l’école très réputée d’Édesse puis il devint moine. Son œuvre poétique est considérable. Nous publions ici un passage de son Poème sur l’amour.

oi qui es un sage,
cherche tout ce qui est beau.
Alors saisis l’amour.
Il est si proche de Dieu.

Toi qui es un maître
tu es chargé de faire découvrir aux autres
les mystères de Dieu.
Parle avec amour, sinon tu es inutile.

Toi qui es un disciple,
tu écoutes avec attention ce qui est nouveau.
Donne-moi ton amour
et reçois une parole pleine de vie.

Toi qui enseignes sans amour, tais-toi.
Tu te fatigues pour rien,
tu dis des mots,
et ils sont inutiles.

Toi qui écoutes sans amour,
ferme donc tes oreilles.
Oui, si tu entends seulement des mots et des sons,
cela ne te sert à rien.

Toi qui es un grand savant,
tu veux donner ta science à celui qui t’écoute.
Alors aime beaucoup,
et parle peu à tes disciples.

Et toi, le disciple, avec un grand amour,
écoute un tout petit discours.
Alors ces paroles te rendront riche.
En effet, sans amour, tu ne peux pas devenir riche.

Source :

La prière des Pères, Sodec-a.i.m., Bayard Éditions 1997, p. 194-195.