• Accueil
  • Actualités
  • Jean-Paul II rend aux orthodoxes des reliques de Grégoire de Nazianze et de Jean Chrysostome

Dans la même rubrique...

Oecuménisme
Samedi 27 novembre 2004

Jean-Paul II rend aux orthodoxes des reliques de Grégoire de Nazianze et de Jean Chrysostome

Lors d’une messe solennelle, Jean-Paul II a rendu aux Orthodoxes des reliques volées à Constantinople durant les croisades. Ce geste fraternel a été chaleureusement salué par le patriarche orthodoxe Bartholomée 1er qui assistait à la cérémonie.

Samedi 27 novembre, lors d’une messe solennelle, Jean-Paul II a rendu aux Orthodoxes des reliques volées à Constantinople durant les croisades. Ce geste fraternel a été chaleureusement salué par le patriarche orthodoxe Bartholomée 1er qui assistait à la cérémonie.

Ces reliques sont celles de Grégoire de Nazianze et de Jean Chrysostome. Les restes de saint Grégoire avaient été rapportés au huitième siècle pour leur éviter une destruction quasi-certaine lors de la querelle iconoclaste. Les reliques de Jean Chrysostome avaient été volées par les Croisés à Constantinople et transférées à Rome au treizième siècle.

Dans une lettre remise à Bartholomé 1er, le pape espère que « le retour de ces reliques à Constantinople puisse être une occasion bénie pour purifier nos mémoires blessées et pour renforcer notre chemin de réconciliation ».

Le patriarche orthodoxe, lors de son homélie, souligna que « ce geste fraternel de l’Eglise de Rome confirme qu’il n’existe pas dans l’Eglise du Christ de problèmes insurmontables quand l’amour, la justice et la paix se retrouvent dans un esprit de réconciliation et de recherche de l’unité ». Puis il a remercié chaleureusement Jean-Paul II pour tout ce qu’il a fait « pour cicatriser les anciennes blessures et pour en prévenir des nouvelles ».

Ce geste prolonge le désir de réconciliation déjà exprimé au mois d’août dernier lorsque le Pape avait restitué l’icône miraculeuse de Notre-Dame de Kazan au patriarche de Russie. Ce geste n’a pas réussi, pour l’instant, à réchauffer les relations de l’Eglise catholique avec l’Eglise orthodoxe russe.

Participez à la vie du site !