Mercredi 18 novembre 2009

Les historiens de l’Église dans l’Antiquité

Socrate, Sozomène, Théodoret de Cyr

L’Histoire ecclésiastique est d’abord associée au nom d’Eusèbe de Césarée. Mais d’autres écrivains chrétiens de langue grecque ont voulu, après lui, écrire à leur tour une Histoire de l’Église : Socrate, Sozomène, Théodoret de Cyr. Leurs œuvres, désormais accessibles dans la collection « Sources Chrétiennes », n’entendaient pas seulement informer sur la vie de l’Église aux IVe et Ve siècles. Elles répondaient aussi, chacune à sa manière, à des préoccupations tout à la fois doctrinales et pastorales – en des temps où l’Église était confrontée à de grands défis, en particulier à celui de la crise arienne et des graves divisions qu’elle avait occasionnées parmi les chrétiens. Par-delà leur intérêt pour la connaissance du christianisme ancien, ces œuvres invitent à une réflexion de fond sur une question qui garde toute son actualité : qu’est-ce qu’écrire une « histoire de l’Église » à une époque donnée ?

Soirée organisée par le Département d’études patristiques du Centre Sèvres avec l’Institut des Sources Chrétiennes


Les historiens de l’Église dans l’Antiquité


Mercredi 9 décembre de 19 h 30 à 21 h 30


35 bis rue de Sèvres, 75006 Paris

Avec Jean-Noël Guinot, Institut des Sources Chrétiennes, Lyon et Annick Martin , Université de Rennes.

Au terme de la soirée, présentation des volumes de « Sources Chrétiennes » parus en 2009, par Paul Mattei, Université Lumière – Lyon 2 et Institut des Sources Chrétiennes.

Libre participation aux frais

Renseignements :

35 bis rue de Sèvres – 75006 Paris – Tél. 01 44 39 75 00