Dimanche 15 août 2004 — Dernier ajout jeudi 8 avril 2010

Justin, martyr : Deuxième apologie

Vous trouverez ici l’édition bilingue (grec, français) de la « Seconde Apologie » de saint Justin publiée par Louis Pautigny en 1904.

Le texte que nous présentons est issu de Justin, Apologies [1].

Eusèbe de Césarée de Palestine rapporte dans son Histoire ecclésiastique (IV, 18, 2) que saint Justin rédigea deux discours : « un discours adressé à Antonin surnommé le Pieux, à ses enfants et au Sénat des Romains en faveur de nos doctrines ; puis celui qui renferme une seconde Apologie en faveur de notre foi et adressé au successeur et homonyme de l’empereur précédemment nommé » [2]. C’est la raison pour laquelle l’on parle habituellement des deux Apologies de Justin. Mais s’il est traditionnel de parler des Apologies de Justin, les historiens sont parvenus depuis longtemps à un large consensus en faveur de l’unité de l’œuvre qui nous a été transmise sous ce nom [3]. L’Apologie a sans doute été rédigée entre 150 et 155.

Cliquez pour lire la deuxième apologie de Justin.

[1Texte grec, traduction française, introduction et index par Louis Pautigny, « Textes et documents pour l’étude historique du christianisme publiés sous la direction de Hippolyte Hemmer et Paul Lejay », Alphonse Picard et Fils, éditeurs, Paris 1904, p. 148-181.

[2SC 31, p. 196.

[3Voir Charles Munier, L’apologie de saint Justin philosophe et martyr, « Paradosis » 38, éditions universitaires de Fribourg Suisse, Fribourg 1994, p. 14 et svt, qui fait le point sur la question.