Augustin d’Hippone
Jeudi 4 mars 2004 — Dernier ajout vendredi 9 avril 2010

Augustin enseigne les catéchumènes

Traduction parue aux Éditions A.I.M.

Le Carême est une période importante de la vie d’une Église locale. Durant l’Antiquité chrétienne, l’évêque s’y consacrait plus particulièrement à la préparation des catéchumènes qui devaient être baptisés durant la nuit de Pâque. Dans la série de sermons que nous publions ici, Augustin d’Hippone (354-430) explique à ses auditeurs les points essentiels de la foi chrétienne.

La prédication de saint Augustin publiée ici a été éditée sous le titre Préparons-nous au baptême dans la collection « Témoins du Christ » par les éditions AIM. Vous y trouverez des extraits des sermons 211, 212, 59, Guelferbytanus 3, 227 et 232.

Le Sermon 211 porte sur l’entente entre les frères. C’est le début du carême, Augustin invite ses auditeurs à pardonner et à demander pardon comme le leur recommande l’Évangile. Ils obtiendront ainsi le pardon du Seigneur. Et Augustin de conclure : Voilà ce que j’avais à vous dire, spécialement pendant ce temps de carême. Pour vivre en paix avec vos frères, faites ce que je vous dis… Pour moi, je souhaite me réjouir de votre bonne entente. En effet, je suis triste quand vous n’êtes pas d’accord. Oui, quand vous avez un reproche à faire à quelqu’un, pardonnez-vous les uns aux autres. Alors nous fêterons la Pâque dans la paix.

Le Sermon 212 est une catéchèse sur le Credo. Quinze jours avant la Pâque, on donne à ceux qui vont être baptisés la nuit pascale le texte du Je crois en Dieu. Puis, quelques jours après, au cours d’une cérémonie, ils le réciteront. La nuit de Pâques, ils le diront tous ensemble : c’est leur promesse et leur engagement. En effet, devant le peuple des chrétiens baptisés et dans l’église, ils s’engagent à être de vrais disciples de Jésus Christ.

Le Sermon 59 poursuit l’initiation des catéchumènes. Huit jours après avoir récité une première fois le Credo, les futurs baptisés apprennent la Prière du Seigneur, c’est-à-dire le Notre Père. Augustin explique cette prière. Ils la proclameront huit jours plus tard, juste avant la nuit de Pâques.

Le Sermon Guelferbytanus 3 a été prononcé le vendredi saint. L’enseignement d’Augustin explique la Passion du Seigneur.

Le Sermon 227 a été prononcé le jour de Pâques. Durant la nuit pascale, les nouveaux baptisés ont communié pour la première fois au corps et au sang du Christ. Mais Augustin n’a pas eu le temps de leur en parler à ce moment-là. C’est donc durant la célébration eucharistique du lendemain qu’il les introduit au mystère de l’Eucharistie.

Le Sermon 232 a été prononcé durant la semaine de Pâques. Augustin y explique les textes de l’Évangile de Luc qui parlent de la résurrection du Seigneur.

Cliquez pour télécharger.