Mercredi 11 février 2004 — Dernier ajout jeudi 6 mai 2010

Symbole du concile d’Antioche (345) : formule Macrostiche

Vous trouverez ici la profession de foi du concile d’Antioche de 345. Le texte est présenté en grec avec sa traduction en français.

Après le concile de Sardique, Constance II, l’empereur qui régnait sur la partie orientale de l’Empire, prit connaissance de la proposition de foi occidentale. Il y répondit par une autre profession de foi, particulièrement longue et à cause de cela appelée macrostiche.

Le Fils y est reconnu vrai Dieu par nature tout en étant subordonné au Père. Marcel d’Ancyre et Photin de Smyrne y sont condamnés. La profession de foi est intéressante car, si elle persiste dans la lutte contre le sabellianisme, elle refuse en même temps une interprétation arienne de la personne du Fils, s’approchant autant qu’elle le pouvait de la position des Occidentaux. Elle inaugure en cela un changement indéniable dans la politique de Constance. Cliquez pour télécharger.